Quand l'appétit va, tout va - Obélix

Publié le par Ischabod

On est en 1953. La guerre de Corée vient de se terminer. Le pays est détruit, la nourriture manque... 

 

korean_war.jpg

 

 

Les coréens demandent donc de l'aide aux soldats américains qui leur donnent leurs surplus et notamment: du "fromage" (= les tranches de fromage que l'on met dans les hamburgers au Macdo), des saucisses (hot dogs), et du Spam (SPAM® est une marque déposée, provenant de l'expression "Spiced Ham", un mélange de jambon et d'épaule de porc. On en trouve toujours dans n'importe quelle épicerie ou supermarché en Corée du Sud). Les coréens mélangent alors tous ces ingrédients avec des épices et légumes locaux (notamment du kimchi) et le baptisent budae jjigae - 부대찌개 (ou army stew = ragoût militaire). Les prémices de la cuisine fusion en quelque sorte!

 

 

3440888637 a7db79cbde

[c'est ce que tu manges quand t'as plus de sous quoi]

 

 

Les soldats à cette époque étaient stationnés au nord de Séoul, dans la ville d'Uijongbu (ils y sont toujours d'ailleurs). A la fin du 20ème siècle, la ville ordonna que le plat soit rebaptisé uijeongbu-jjigae pour retirer toute référence à la guerre de Corée. Cependant, beaucoup de restaurants ne suivent toujours pas cette règle et certains ont même décidé d'appeler ce plat: Uijeongbu budae-jjigae (le ragoût militaire d'Uijongbu).

 

L'histoire ne s'arrête pas là puisqu'en 1966, le président américain Lyndon Johnson débarque en Corée du Sud et goûte ce fameux budae-jjigae... qu'il adore! Du coup, le budae-jjigae a été rebaptisé Johnson Tang - 존슨 탕 (tang = soupe en coréen).

 

 

acaeac1e89efdc9c11ee631278b2_grande.jpg

["Non mais Martin, voyons, laisse-moi tranquille. J'ai faim, que quelqu'un aille nous chercher de la Johnson Tang s'vous plaît"]

 

Fort heureusement, une amie coréenne m'a emmenée manger ce budae-jjigae une poignée de jours avant que je ne quitte définitivement (sniff sniff) la Corée du Sud. Je ne suis vraiment pas une fan de Spam, même pas du tout d'ailleurs, mais il y tellement d'ingrédients à l'intérieur de cette soupe que le Spam peut vite passer inaperçu (d'ailleurs, je ne suis pas tellement sûre qu'ils en mettent dans les restaurants. Le Spam, c'est quand même un peu barbare comme ingrédient). Le mélange des saveurs occidentales et coréennes est impressionnant. Je me souviens du fromage qui fondait tout au-dessus des saucisses mélangé à la soupe épicée, sacré mélange... Le fromage est tellement rare en Corée du Sud que ce côté-là de la soupe m'a bien bien fait plaisir, je l'avoue.

 

Toutes les recettes que j'ai trouvées varient donc, en résumé, le budae-jjigae, c'est un peu free-style comme recette. Si vous avez des patates qui traînent depuis bien trop longtemps dans votre cellier, c'est le bon moment pour les caser.

Par contre, je n'ai vraiment trouvé aucune recette rédigée en français, sachez donc apprécier l'effort surhumain que je fais pour vous la traduire dans notre chère langue maternelle.

 

 

img_9314.jpg

[yummy yummy] 

 

Ingrédients:

 

- 800 ml de bouillon de poulet

- 2 ciboules, coupés en lamelles

- 4 champignons shiitake secs, trempés dans de l'eau froide pendant une heure (non mais en fait, des champignons "normaux", ça ira très bien)

- 1 courgette

- 1 oignon

- 1 bonne poignée de germes de soja

- 2 gousses d'ail finement émincées

- 1 packet de nouilles instantanées - ramen ( sans les assaisonnements)

- du fromage en tranches comme pour les hamburgers (plus ou moins selon votre goût)

- 4 saucisses de Francfort

- 1 boîte de Spam (coupé en tranches ou en dés) ou même pas de Spam du tout

- 250 grammes de Tofu

- 125 grammes de Kimchi

- les restes de boîte de pâtés de votre chien

- 1 cuillère à soupe de Gochujang (pâte de piment rouge, trouvable dans les supermarchés asiatiques - normalement)

- 3 cuillères à soupe de sauce soja

- 1 cuillère à soupe d'huile de sésame

- 1 cuillère à soupe de sucre

- 1 cuillère à soupe de poudre de piment rouge (que je ne recommande pas aux estomacs sensibles ou aux personnes qui ne sont pas habituées à la nourriture épicée - faire aussi attention au gochujang d'ailleurs, c'est assez fort)

 

 

gochujang1.jpg

[ceci n'est pas du ketchup, ceci est de la pâte de piment rouge = gochujang]

 

 

Phase 1:

 

Mettez les 800ml d'eau dans une casserole, et ajoutez 2 cuillères à soupe de bouillon de poulet. Remuez jusqu'à ce que le mélange soit aussi homogène que l'iode 131 dans notre air.

Coupez le Spam (si vous en mettez...), les saucisses, la pâté pour chiens, le tofu et les légumes dans toutes les formes et épaisseurs qui vous font le plus plaisir.

Dans un bol à part, ajoutez tous les ingrédients pour la sauce (gochujang, sauce soja, huile de sésame, sucre, poudre de piment) et devinez quoi... il... faut... que... vous... mélangiez! Celle-là, vous ne l'aviez pas vu venir hein.

Placez cette sauce fraîchement mélangée dans la casserole avec le bouillon de poulet, puis placez les ingrédients tout autour de la casserole (les nouilles viendront se mettre plus tard au milieu de tout ça).

 

Phase 2:

 

Faites bouillir le tout pendant environ 15 minutes (ou plutôt, pendant le temps qu'il faudra pour que tout soit bien cuit). Si les oignons sont mous, c'est le signe que vous pouvez ajouter les nouilles (n'importe lesquels, type ramen). Et attendez quelques minutes de plus que les nouilles cuisent.

 

ramen.gif

[Le paradis des Ramen doit certainement ressembler à un truc comme ça] 

 

Phase 3:

 

Bah euuh là... C'est prêt mesdames et messieurs!

 

Quand j'avais été au restaurant pour en manger, ils avaient laissé le plat au milieu de la table et chacun se servait de ce qu'il voulait dans son bol, pratique tout à fait normale en corée. Si vous n'êtes pas tellement confortable avec l'idée que chacun trempe ses baguettes et sa cuillère léchées et reléchées dans le plat, vous pouvez occidentaliser la manière de servir bien évidemment. Le budae jjigae se sert - ne l'oublions pas - avec du riz (très utile quand votre bouche arrache un peu trop. Ca reste un plat épicé tout de même).

 

Ah oui au fait, n'oubliez pas de recouvrir de tranches de fromages au dernier moment!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article